Projets en cours

Le réel est le couple que nous formons avec le monde (H. Maldiney)

Le projet Archipel est constitué de plusieurs séries de tableaux figurant des lieux différents, mais reliés par la problématique de l’espace pictural.
Le concept de l’Archipel est utilisé dans une perspective visuelle où voir implique une fragmentation du réel en îlots qui sont reliés, par-dessus leur différence, par une logique d’intensification de l’espace.
Le traitement pictural traduit la mise en archipel du visible en donnant à voir, dans le figuré, le va et viens entre le continu et le discontinu, entre l’apparition et la disparition.
La manière de peindre est mouvementée, voire violente, afin de traduire l’énergie sous-jacente à la formation de ces lieux et les imprégnations d’affects qui émergent dans la représentation. La figuration, sous l’effet de ces forces, demeure en processus de formation : entre forme et informe.
Archipel propose une réflexion sur le fondement de la peinture qui est de rendre perceptible la venue à soi du visible. Le projet tente de recréer l’amplification du sentiment d’exister ressenti en présence du paysage: à la fois un enfoncement dans la physicalité du monde (F. Jullien) et dans une intériorité plus grande que soi.